Numéro 3 : A la découverte d’un objet connecté pas comme les autres de chez « Humon »

humon 2

Salut à tous,
Aujourd’hui le troisième numéro de cette série d’articles sera consacré à l’objet connecté de chez « HUMON ».
Tout d’abord, Humon est une jeune start-up, cofondée par des anciens élèves du MIT et de Harvard. Cette startup a pour objectif d’aider les sportifs qui pratiquent les sports d’endurance à dépasser leurs limites grâce à un objet connecté.
Quel est cet objet ?
Humon a développé un objet connecté qui va permettre à nos amis endurant de prévenir les blessures durant les entrainements et adapter les entrainements à leurs limites personnelles.
Cet objet est à attacher à l’aide d’un élastique au muscle que l’on sollicite pendant l’effort, et va permettre d’analyser le seuil d’acide lactique dans le corps grâce à des faisceaux de lumière qui traverse le muscle.
Petit rappel : L’acide lactique est produit essentiellement par les muscles, la peau et les globules rouges surtout en situation de manque d’oxygène.
Comment ça marche ?
Cet objet utilise un capteur optique qui analyse les changements de couleur du sang qui représente le taux d’oxygène présent dans le sang.
C’est un des premiers objets connectés qui permet de faire des mesures non invasifs sur le taux d’acide lactique dans le corps.
Humon est conçu pour fonctionner via une application sur smartphone afin que les athlètes puissent visualiser leurs données en temps réels.
Il sera également possible de synchroniser les données avec des montres connectées tels que Garmin.
Humon dispose également d’une mémoire interne qui permet de stocker les données et les synchroniser plus tard si la personne ne court pas avec son smartphone.

humon 3

1161951_quand-la-technologie-permet-aux-sportifs-de-depasser-leurs-limites-web-021374302851

Son poids ? Humon va peser autour de 40g.
Et pour finir, Humon sera commercialisé en 2016 au prix de 300$.

 

N’hésitez pas à me poser des questions ou à laisser des commentaires 🙂

N’oubliez pas également de me suivre sur Twitter et Facebook.

 

Un commentaire sur “Numéro 3 : A la découverte d’un objet connecté pas comme les autres de chez « Humon »

Laisser un commentaire (Ne soyez pas timide ^^)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s